GLPI – Installation de la base de données

 Ouvrez votre navigateur web à l’adresse http://ip-de-votre-serveur/glpi.

Dans la fenêtre de connexion :

 Connectez-vous à GLPI avec le compte glpi/glpi.

 Accédez à l’application en cliquant sur le bouton Valider.

Afin de conserver l’état actuel de votre base de données, vous allez commencer par effectuer une sauvegarde de celle-ci.

Dans le menu Administration – Maintenance :

images/02RI01N.PNG

 Cliquez sur le bouton Sauvegarde SQL.

Après avoir confirmé en cliquant sur le bouton Continuer, un export de la base MySQL est réalisé.

Le fichier généré est sauvegardé dans l’arborescence du serveur GLPI dans le répertoire ../glpi/files/_dumps. Le fichier porte un nom de la forme glpi-version-date-heure.sql.

images/02RI01V3.PNG

La sauvegarde étant effectuée, vous allez pouvoir installer la base de données exemple :

 Téléchargez le fichier glpi-914-init–ergo.sql contenant la base exemple depuis le site des Éditions ENI.

 Placez le fichier dans l’arborescence du serveur dans le répertoire ../glpi/files/_dumps.

Si vous utilisez un serveur sous Linux, vous pouvez utiliser un outil tel que WinSCP ou FileZilla pour transférer le fichier de votre poste Windows vers le serveur Linux. 

Retournez dans l’interface de GLPI.

Dans le menu Administration – Maintenance :

 Cliquez sur le lien Restaurer en face du fichier glpi-914-init–ergo.sql.

images/02RI02V3.PNG

 Confirmez l’action de remplacement de la base de données par la sauvegarde.

images/02RI03V3.PNG

L’ensemble de la base de données est remplacé. Les comptes utilisateurs nécessaires pour se connecter sont ceux enregistrés dans la nouvelle base de données.

À la fin de ce chapitre ou après avoir parcouru une première fois l’ensemble des nombreuses possibilités offertes par GLPI, vous pourrez revenir à une base vierge en utilisant le lien Restaurer en face de votre fichier de sauvegarde.

 Placez-vous en mode console sur le serveur. Pour cela, vous pouvez soit aller directement sur le serveur, soit vous y connecter en SSH à l’aide d’un outil tel que PuTTY.

Pour effectuer la sauvegarde :

 Placez-vous dans le répertoire dans lequel vous voulez effectuer la sauvegarde. Si vous souhaitez qu’elle soit exploitable par l’application, placez-vous dans le répertoire ../glpi/files/_dumps.

 Lancez la commande :

mysqldump -u root -p glpi>sauvegarde_glpi.sql

Cette commande est ici utilisée avec le compte root de MySQL. Dans le cadre d’une utilisation sécurisée, vous devriez avoir un compte dédié à l’administration de la base GLPI.

La base de données est sauvegardée sous la forme d’un fichier .sql dans le répertoire courant sur le serveur. Il vous appartient de faire une sauvegarde pérenne de ce fichier à l’aide d’un outil de gestion de sauvegardes.

Cette opération de sauvegarde peut être automatisée en étant intégrée dans des tâches cron.

Pour restaurer une base :

 Copiez le fichier de sauvegarde .sql (ici, le fichier téléchargé sur le site des Éditions ENI) sur le serveur, dans le répertoire ../glpi/files/_dumps.

 Placez-vous dans le répertoire ../glpi/files/_dumps.

 Lancez ensuite la commande :

mysql -u root -p glpi<glpi-914-init--ergo.sql

Cette commande a pour effet de remplacer le contenu de la base glpi par les données de la base exemple.

À la fin de la découverte de l’interface, vous pourrez revenir à l’état initial de la base en lançant la commande :

mysql -u root -p glpi<sauvegarde_glpi.sql

Afin de vous permettre de découvrir le maximum de menus, il vous est conseillé de vous connecter avec un compte administrateur. Le compte par défaut glpi (mot de passe : glpi) a été laissé dans la base exemple.

 Déconnectez-vous de GLPI.

 Reconnectez-vous avec le compte glpi/glpi.

images/02RI04V3.PNG