GLPI – Configuration

La configuration

Cette étape est la dernière phase de la mise en place de l’application avant de pouvoir utiliser GLPI.

Contrairement à la première partie qui se déroulait sur le serveur en mode console, celle-ci se déroule en mode web depuis un poste distant.

À partir d’un poste client, lancez un navigateur web.

Vous pouvez utiliser le navigateur de votre choix, comme par exemple Firefox (version 2 ou supérieure), Opera, Safari, Chrome ou Internet Explorer (version 7 ou supérieure).

 Connectez-vous sur le site http://ip-de-votre-serveur/glpi.

Une première page s’affiche vous proposant de choisir la langue utilisée pour la configuration et qui sera la langue par défaut de GLPI au démarrage (ce paramètre sera modifiable par la suite).

 Choisissez la langue.

images/01RI01V3.PNG

 Cliquez sur le bouton OK.

Le contrat de licence est affiché. GLPI est une application libre sous licence GNU/GPL version 2. Cette licence est disponible en anglais.

Des traductions non officielles sont proposées en cliquant sur le lien présent sur la page.

Après avoir pris connaissance de cette licence :

 Sélectionnez J’ai lu et ACCEPTE les termes de la licence énoncés ci-dessus.

images/01RI02V3.PNG

 Cliquez sur le bouton Continuer.

Vous devez ensuite choisir entre :

  • Une installation de GLPI : ce choix offre deux possibilités :
  • Générer une nouvelle base de données en spécifiant son nom.
  • Écraser le contenu d’une base de données déjà présente dans MySQL.
  • Une mise à jour : ce choix met à jour une base de données sans en supprimer le contenu. Le contenu de la base de données est mis en conformité avec la version de l’application.

 S’agissant dans notre cas d’une installation, cliquez sur le bouton Installer.

Nous aborderons la procédure de mise à jour un peu plus loin dans ce même chapitre.

images/01RI03V3.PNG

Un certain nombre de paramètres système sont testés. Le résultat est affiché dans l’écran ci-après.

images/01RI04V3.PNG

L’utilisation du paquet d’installation effectue les modifications des paramètres système pour que la phase de configuration soit simplifiée au maximum. Dans le cas où des paramètres s’affichent en rouge, la configuration est stoppée et vous devez modifier les paramètres correspondants pour leur attribuer les valeurs minimales recommandées. Un redémarrage des services MySQL et/ou du serveur web peut être nécessaire pour que les paramètres modifiés soient pris en compte.

 Lorsque tous les voyants sont au vert, cliquez sur le bouton Continuer.

L’écran suivant demande les paramètres de connexion à la base de données MySQL.

 Le premier paramètre à renseigner est l’adresse du serveur MySQL. Dans notre exemple, notre base de données est sur le même serveur que le serveur Apache. Saisissez donc dans ce champ l’adresse localhost.

Dans le cas d’une séparation de la partie serveur web et de la base de données, il faudra indiquer ici l’adresse IP du serveur MySQL.

 Le second paramètre est un compte ayant des droits d’administration sur l’ensemble de MySQL. Saisissez le login root.

 Le troisième paramètre est le mot de passe associé à ce compte. Par défaut, il n’y a pas de mot de passe sur le compte root MySQL. Laissez ce dernier champ vide.

images/01RI05V3.PNG

 Cliquez sur le bouton Continuer.

Le serveur Apache tente alors une connexion à l’aide des paramètres précédemment saisis.

Attention, nous sommes ici dans un exemple d’installation qui ne prend pas en compte l’administration système à mettre en œuvre. Dans le cas d’une installation en vue d’une exploitation réelle, il est indispensable de commencer par sécuriser le compte root de MySQL ou MariaDB en lui affectant un mot de passe.

Il est également conseillé de créer la base de données glpi avant de lancer la phase de configuration et de créer un compte administrateur ayant des privilèges exclusivement sur cette base de données. Ainsi, lors de la phase de configuration, vous saisirez les paramètres : localhost, ce compte administrateur de la base glpi, et le mot de passe associé à ce compte administrateur. Ainsi, les paramètres enregistrés par Apache pour se connecter à la base glpi ne donneront accès qu’à cette base de données et non pas à l’ensemble des bases de données du serveur MySQL, comme c’est le cas avec le compte root. Ceci est d’autant plus important que ces paramètres sont contenus en clair dans un fichier de configuration. Ce point est très important et doit être pris en compte dès le démarrage de votre projet pour prendre en compte ces aspects liés à la sécurité (sécurisation du compte root MySQL, sécurisation de l’accès au serveur pour protéger les fichiers de configuration contenant les comptes d’accès à la base de données, utilisation d’un compte administrateur dédié à la base glpi).

Lorsque le serveur Apache établit la connexion avec le serveur MySQL, celui-ci vous propose les bases de données sur lesquelles il a des droits d’administration.

Dans le cas où vous vous êtes connecté avec le compte root, l’ensemble des bases s’affiche et un item supplémentaire propose la création d’une nouvelle base :

images/01RI06V3.PNG

 Saisissez glpi dans le champ Créer une nouvelle base ou utiliser une base existante.

images/01RI07V3.PNG

 Cliquez sur le bouton Continuer.

La base de données glpi est créée et préremplie avec un certain nombre de données permettant à l’application de commencer à fonctionner.

Un message indique que la base de données a bien été créée et initialisée.

images/01RI08V3.PNG

 Cliquez sur le bouton Continuer.

Un message de fin d’installation vient clore la phase de configuration.

Les quatre comptes créés par défaut dans la base de données sont affichés.

images/01RI09V3.PNG

 Cliquez sur le bouton Utiliser GLPI pour accéder à la page de connexion de l’application.

Utilisez l’un des quatre comptes disponibles pour vous connecter à GLPI.

Dans toute la phase de découverte et de configuration de l’application, vous utiliserez un profil d’administrateur (Super-Admin).

 Connectez-vous avec le compte glpi/glpi.

images/01RI10V3.PNG

Les notions de comptes et de profils seront détaillées dans les chapitres suivants. 

L’application GLPI démarre.

Vous pouvez maintenant découvrir l’interface et les principes de fonctionnement de l’application au travers du chapitre suivant consacré à l’ergonomie de GLPI.